La première initiative technologique anti-Ebola, vient de voir le jour. Depuis que la fièvre hémorragique à virus Ebola fait des ravages sur le continent noir, cette initiative de l’opérateur de téléphonie mobile Orange et de l’ONG suédoise Flowminder, est la première, visant à lutter contre la pandémie.

L’objectif du projet était de mettre au point une carte permettant de visualiser les déplacements de la population vivant en Afrique de l’ouest.

Cette carte permet de suivre la propagation de la maladie. De cette manière, les deux partenaires peuvent déterminer en avance les prochains foyers probables de la contagion.

Les données GPS qui ont permis de réaliser la carte ont été collectées sur plus de 1500 smartphones au Sénégal par orange. Ces informations ont été croisées avec des données d’orange côte d’ivoire, et d’autres données sur les mouvements de population dans la région Afrique de l’ouest, fournies par des enquêtes démographiques.

La carte des déplacements des populations élaborée par Flowminder, bien qu’étant un prototype, a permis de retracer les zones de grandes affluences, de grands passages, vulnérables à la propagation du virus, a déclaré un chercheur de Flowminder qui s’est confié à la MIT Technology Review qui a révélé l’information.

Source: techofafrica.com